Koudou Dovi, promoteur de Nathu Thé : « Notre structure couvre désormais 80% des pharmacies et supermarchés »

Un produit naturel et thérapeutique rassemblant plusieurs vertus, le thé de Kinkéliba, est l’initiative du jeune entrepreneur Komi Dovi KOUDOU….

Un produit naturel et thérapeutique rassemblant plusieurs vertus, le thé de Kinkéliba, est l’initiative du jeune entrepreneur Komi Dovi KOUDOU. Cette infusion connue sous la marque Nathu Thé a fait son entrée sur le marché togolais en 2013 et s’intègre peu à peu à l’habitude de consommation des togolais.

Nanti d’une maitrise en stratégie de marketing à Lomé, le promoteur Dovi KOUDOU a débuté son parcours professionnel en tant que Consultant Junior en Stratégie de Marketing dans plusieurs entreprises de la place. L’une de ces entreprises lui offrit l’opportunité de suivre une formation à l’académie de l’entrepreneuriat béninoise. Chemin faisant il fit la découverte des graines de cassia occidentalis communément appelé « graine de kinkéliba». De retour au pays, en décembre 2012, au cours de la visite du stand du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à la foire internationale Togo 2000, il fit la connaissance du Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), qui lui offrit en 2013, un accompagnement technique et financier à hauteur de 1.183.500F CFA, pour la mise en place de son unité de production et de commercialisation des thés à base de graines de Kinkéliba sous le nom de BIO-AFRIQ’INFUSIONS Sarl.

Grâce à ses acquis en stratégie de marketing, le jeune entrepreneur s’imposa progressivement sur le marché à travers des dégustations gratuites des produits kinkéliba. Ces produits n’étant accessibles auparavant qu’à BIO-AFRIQUE, sont vendus aujourd’hui dans plusieurs boutiques et pharmacies. « Notre structure a atteint un taux de couverture de 80% des pharmacies et supermarchés et nous nous félicitons de cet exploit », déclara le jeune KOUDOU. Sa structure reçoit également des commandes de la sous-région ouest africaine et de partout ailleurs.

Pour produire le thé Kinkéliba, Adamas Koudou et les siens disposent d’une ferme d’exploitation située dans la préfecture de l’Avé, à une soixantaine de km à l’ouest de la capitale, pour garantir la sécurité et la quantité de la matière première. Il offre cinq variétés de thé notamment le Kinkéliba Nathu, le kinké GC un mélange des graines de kinkéliba, du gingembre et de la citronnelle, le Relax qui combine les graine de kinkéliba et les feuilles de gambi, le Bisskéliba, une association des graine de kinkéliba et des fleurs d’hibiscus et enfin le Biss-GC, un mariage des fleurs d’hibiscus, du gingembre et de citronnelle.

Entouré de jeunes collaborateurs passionnés et engagés, le jeune KOUDOU se donne les moyens de mener sa noble mission en partageant et en faisant adhérer les populations à sa vision à l’Horizon 2019: « Reconnaissance de la valeur thérapeutique des ‘Nathu Thé’ kinkéliba à juste titre et son accessibilité à toutes les couches sociales, quelques soient leurs pouvoir d’achat et leur position géographique»