De Kodjoviakopé à Istanbul, l’incroyable parcours d’Emmanuel Adebayor

A 34 ans, l’enfant prodige de Kodjoviakope devenu superstar du football mondial a fait du chemin. Aujourd’hui véritable idole des…

A 34 ans, l’enfant prodige de Kodjoviakope devenu superstar du football mondial a fait du chemin. Aujourd’hui véritable idole des jeunes Togolais, Sheyi comme on l’appelle affectueusement à Lomé, a accompli une belle épopée de l’histoire du football Togolais. Retour sur l’histoire d’un gamin parti de rien pour devenir le meilleur joueur togolais de tous les temps.

Le refrain est connu des Togolais qui voyagent beaucoup. Descendez dans n’importe quel aéroport de la planète, si l’on vous demande d’où vous venez dites tout simplement que vous venez du même pays d’Emmanuel Adebayor et l’on vous situe automatiquement sur la carte du monde. La notoriété de celui qui a terminé 12ème du ballon d’or en 2008 traverse les frontières aujourd’hui mais c’est à coup de courage et d’abnégation que le joueur a gravi les échelons puisqu’il est parti ex-nihilo.

Des débuts difficiles

Emmanuel Sheyi Adebayor voit le jour le 26 Février 1984 à Lomé. Il débute le football sur les plages de son quartier Kodjoviakope dans la capitale Togolaise. L’actuel joueur d’Istanbul Basaksehir n’a pas eu une enfance facile. Issu d’une famille nombreuse, ils étaient tous à la charge de leur mère qui vendait du poisson pour les nourrir. Sheyi intègre ensuite en 1998, le centre de formation dirigé par Akoussah Kamelio qui l’a repéré rapidement dans le quartier. « Déjà très élancé, il faisait la différence par sa taille et sa technicité » révèle plus tard le formateur. Le talent de l’enfant terrible de Kodjoviakope fait écho jusqu’en Moselle (département) en France ou le FC Metz s’est signalé. Le club Français enrôle le jeune attaquant Togolais en 1999 à seulement 15ans. Il suit une formation complémentaire en France et passe professionnel en 2001 après avoir remporté un premier titre en cadet avec le club Messin. De Metz où il fait trois saisons dont une excellente entre 2002-2003 avec 16 buts en Ligue 2, Adebayor est transféré à Monaco pour deux ans et démi.

Prêt à défendre les couleurs

La sélection nationale a pu bénéficier des qualités hors pairs du jeune attaquant Togolais en progression. Il dispute la CAN 2002 au Mali sans briller. C’est lors des éliminatoires couplées CAN et Coupe du Monde 2006 que le joueur, du haut de ses 1m91 sortira le grand jeu. Il termine meilleur buteur toutes zones confondues des éliminatoires de la Coupe du monde et qualifie le Togo pour sa première phase finale. Il dispute également les trois rencontres du Togo dans la compétition soldée par une élimination au premier tour. La sélection a toujours été importante pour Sheyi. Il était  également de la partie lors de la très belle participation du Togo à la CAN 2013 en Afrique du Sud où le pays a atteint pour la première fois les quarts de final.

Carrière Internationale

Après quelques saisons au sein du club de la principauté monégasque, le natif de Kodjoviakope file en Angleterre pour rejoindre Arsenal ou son profil plait énormément au manager français Arsène Wenger. En Premier League, le Togolais démontre la pleine possession de ses moyens. Il inscrit 46 buts entre 2006 et 2009 en une centaine de rencontres. Manu sera sacré ballon d’or africain 2008 après une saison faste avec son club londonien. L’ancien joueur d’Arsenal est arrivé au cours de la même année à la 12ème position du ballon d’or. Il évolue ensuite à Manchester City qui a fait de lui le joueur Africain le plus cher en ce temps. Le transfert a coûté 35 millions d’Euros.

Son transfert à Manchester City n’a pas été un franc succès à cause de ses démêlés avec le coach citizen de l’époque Roberto Mancini. Il est prêté avec option d’achat en 2011 au Real Madrid pour 6 mois. Le Togolais ne s’impose pas et repart en prêt à Tottenham qui le transféra définitivement en 2012. Sous le maillot des Spurs il inscrit 35 réalisations jusqu’en 2015.

Engagé auprès des populations, modèle de toute une génération

La même année, il a lancé  sa fondation nommée SEA Foundation qui contribue à améliorer le niveau de vie des populations au Togo et qui intervient dans les domaines de la santé, l’éducation, la culture et le sport.

Actuellement sociétaire du club turc d’Istanbul Basaksehir qu’il a rejoint 2017, Emmanuel Adebayor continue de trouver le chemin des filets en attendant une retraite définitive dans quelques années. Très apprécié par le peuple Togolais, Sheyi demeure aujourd’hui un modèle pour ces jeunes qui rêvent de vivre du Football.