Forum présidentiel de la jeunesse : 1330 jeunes mobilisés par le Comité d’organisation pour les ateliers régionaux

Le comité d’organisation du forum présidentiel de la jeunesse a tenu mercredi 04 avril 2018 à la maison des jeunes…

Le comité d’organisation du forum présidentiel de la jeunesse a tenu mercredi 04 avril 2018 à la maison des jeunes d’Amadahomé à Lomé, une conférence de presse pour faire l’état d’avancement des préparatifs du forum, ainsi qu’une synthèse des différents ateliers régionaux préparatoires.

Selon la restitution qui a été faite des travaux préparatoires par le président du comité d’organisation du forum, le professeur Dodzi Kokoroko, mille trois cent trente (1330) jeunes togolais ont été mobilisés dans les cinq régions administratives du 09 au 22 mars derniers. Ils ont été entretenus sur trois thématiques à savoir : l’entreprenariat et emploi des jeunes, la jeunesse citoyenneté et responsabilité civique, l’environnement et le développement durable

Les travaux se sont donc étalés sur deux jours, d’abord en session plénière avec les jeunes ensuite ils ont été répartis en commissions. Ces travaux ont abouti à cent cinq (105) recommandations riches et variées faites par les délégués après avoir au préalable diagnostiqué les problèmes, les défis à relever et les besoins propres à chaque communauté.

La participation au forum mettra un accent sur l’inclusion pour permettre à un large éventail de jeunes d’y prendre part en prenant en compte toutes les catégories socio-professionnelles.

Le forum présidentiel de la jeunesse est un rendez-vous de la jeunesse, par la jeunesse et pour la jeunesse. C’est une initiative du chef de l’État, visant à faire la promotion de la jeunesse par une politique publique ambitieuse et une gouvernance multisectorielle efficace. Il tiendra également compte de la représentativité selon le genre et le milieu de résidence urbain, rural et de la diaspora

Ainsi, la sélection des jeunes participants au dit forum sera basée sur les principaux critères suivants :

  • Être âgé entre 18 à 35 ans ;
  • Être engagé dans les actions de développement de sa communauté : la réduction de la pauvreté, la promotion de la paix, la protection de l’environnement, la promotion des droits humains, les actions humanitaires, le développement culturel, la santé, l’éducation, l’initiation des activités génératrices de revenus ;
  • Avoir fait preuve d’aptitudes d’entrepreneuriales et de leadership dans le domaine économique, social, TIC, culturel ou sportif
  • Avoir l’expérience des rencontres de jeunes au plan national ou international ;
  • Être membre actif des associations et organisations de la société civile de jeunes légalement constituées.

En outre, le participant doit être capable de s’exprimer avec aisance dans un groupe, être discipliné et avoir le sens des responsabilités.

Il faut préciser que cinquante (50) jeunes viendront des préfectures faisant office de chefs-lieux de régions et trente (30) des autres préfectures.