Attribution de 20% des marchés publics aux jeunes Togolais : Le coup d’envoi de l’exécution lancé depuis un mois

Cela fait un mois et quelques jours que le coup d’envoi  de  la mise en œuvre de l’attribution aux jeunes…

Cela fait un mois et quelques jours que le coup d’envoi  de  la mise en œuvre de l’attribution aux jeunes entrepreneurs togolais des 20% des marchés publics a été lance. Le 14 février 2018 précisément, au cours de l’événement dénommé « Mercredi de l’Entrepreneur »  qui s’est déroulé dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Lors de cette rencontre avec les jeunes, Mme Naka Gnassingbé de Souza, Directrice Générale de l’ANPGF et zouréhatou Kassah-Traoré, patronne de la Direction Nationale du Contrôle des Marchés Publics sont revenues en détail sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de la mesure de promotion des jeunes et femmes entrepreneurs dans les marchés publics »

Trois zones ont été définies pour l’application de cette mesure. Il s’agit de la zone une pour les entrepreneurs résidant à Lomé et ses environs, la zone deux pour ceux de Tsévié jusqu’à Blitta et la zone trois pour ceux qui résident entre Sotouboua et Cinkassé.

Pour permettre aux bénéficiaires d’accéder à ces marchés, un portail web a été créé et renseignera les jeunes entrepreneurs sur les marchés disponibles et les conditions à remplir pour postuler.